Forum destiné aux amateurs et autres fous de JARDINAGE qui souhaitent partager leur passion et leurs expériences !
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Récupérateur d'eau de pluie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hélénie
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Récupérateur d'eau de pluie   Sam 7 Nov - 7:33

Pourquoi récupérer l’eau de pluie ?
Hormis l'arrosage, l'eau de pluie est excellente pour vaporiser les plantes d'intérieur qui souffrent toujours d'une atmosphère sèche et chaude. Elle ne bouche pas le vaporisateur et ne laisse pas de trace sur les feuilles. Les plantes apprécieront cette brumisation salutaire ! De plus de nombreuses plantes d’intérieur ne supportent pas le calcaire ainsi que les plantes de terre acide installées dans des pots (azalée, rhododendrons, camélia, bruyères hortensia…) autant de plantes dont nous apprécions la floraison généreuse aux abords de la maison !
Elle peut également servir à remplir le fer à repasser sans l'encrasser avec le calcaire et revient moins cher que d'acheter de l'eau spécifique !

Elle est gratuite et les bons bricoleurs peuvent installer des filtres permettant de l’utiliser pour le lave-linge et les toilettes moyennant parfois l’intervention d’un plombier pour plus de sécurité.
Pour parler de récupérateurs d'eau de pluie, je trouvais dérisoire la contenance des récupérateurs proposés dans le commerce, leur esthétique souvent douteux (ou pas en accord avec mes souhaits) et leur prix prohibitif ! Après de longues réflexions et avoir mûri mon projet sur deux années, au regard de ma consommation d'eau (pour une jardin de 1 500 m2), j'ai décidé de passer à l'action : j'ai fait construire le long de mon garage (8 m de longueur) une réserve d'eau de pluie sur un mètre de haut et 85 cm de large (à l'intérieur) et j'y ai raccordé la plupart des descentes de gouttières du toit. Cette réserve (de 6 800 litres) est construite en parpaings, à l'intérieur un feutre puis une bâche pour bassins d'ornement permettent de retenir l'eau.
Une pompe permet d'en extraire l'eau, mais la réserve étant située dans la partie haute de mon jardin (en pente), je peux également arroser par siphonage sans problème. J'en suis très contente, mais je constate plusieurs axes d'amélioration possibles et je livre mes réflexions à tous ceux qui souhaiteraient investir dans une réserve d'eau de pluie :
- Elle n'est pas étanche à l'air (recouverte par des planches) : les moustiques y installent leurs larves, les lézards s'y noient.
- Elle est pleine en hiver et l'été souvent vide...
- Le trop plein est à réfléchir avec un système de siphon d'assez gros diamètre qui s'évacue dans une partie du jardin qui ne craint pas l'excès d'eau si vous n'investissez pas dans les systèmes d'inversion des gouttières (qui, à mon avis, font perdre en efficacité la récupération des eaux de pluie).
- La sortie du trop plein doit se trouver à la même hauteur que le niveau d'eau souhaité dans la réserve
- Par temps chaud, l'eau "tourne" et prend une odeur qui me laisse à penser qu'il vaut mieux que je n'arrose pas le potager avec... je vais y mettre du charbon de bois dans un filet synthétique pour résoudre ce désagrément, je vous dirai l'année prochaine...
- Lors de la construction, calculez bien la dimension de la réserve en fonction de la largeur des bâches de bassin disponibles dans le commerce si non, pour quelques centimètres de trop, il faut acheter une bâche de deux mètres plus large et le coût est double ! C'est pareil pour le feutre, mais il peut être posé juxtaposé.
- Le débit de la pompe est à réfléchir en fonction de l'utilisation que vous souhaitez en faire (la mienne est trop puissante pour l'arrosage et pourrait servir de "karcher" ! Le jet déterre les semis, tasse la terre, et peut casser les fleurs fragiles. Il est souhaitable de pouvoir en régler le débit en fonction des besoins.
- La pompe doit pouvoir être installée à l'intérieur du garage pour éviter le vol et les intempéries (gel)...
- A la fin de l'arrosage, même en éteignant la pompe, il ne faut surtout pas oublier le tuyau dans le jardin et le remettre à niveau car il vide la réserve par siphonage (cela m’est arrivé plusieurs fois)...
Voilà, j'espère que ces quelques réflexions vous seront utiles et vous permettront de concevoir votre réserve sans faire les mêmes erreurs que moi ou, du moins d'améliorer encore le système. Je suis preneuse de toutes les bonnes idées que vous aurez sur ce sujet, n'hésitez pas à réagir !

_________________
Retrouvez-moi aussi ici !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Récupérateur d'eau de pluie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» récupérateur d'eau de pluie
» récupérateur d'eau de pluie
» Récupérateur d'eau de pluie
» Récupération d'eau de pluie
» Récupérateur de pluie 1000 l

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le Jardin d'Hélénie :: Jardinage :: Réserves d'eau de pluie-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: